Errachidia: ce qu’a saisi la police à bord d’une voiture

Les éléments du service régional de la police judiciaire d’Errachidia ont procédé, tôt jeudi, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à l’arrestation de deux individus soupçonnés de liens avec un réseau criminel actif dans le trafic de drogue.

Les suspects, tous deux âgés de 25 ans, ont été interpellés à bord d’une voiture utilitaire au niveau de la commune rurale “Ain Meski”, à 17 km vers Erfoud, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que la fouille de leur véhicule a permis la saisie de 1,78 tonne de chira, 48 kg de kif et 12 kg de “tabac”, ainsi que trois armes blanches, trois fausses plaques minéralogiques et une somme d’argent en devise nationale.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’identifier tous les suspects éventuels impliqués dans ce réseau criminel et déterminer ses ramifications et liens possibles aux niveaux national et international, selon la même source.

Cette affaire s’inscrit dans le cadre des efforts intensifs menés conjointement par les services de la DGSN et de la DGST en matière de lutte contre le trafic de drogue et des psychotropes, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: ne croyez pas tout ce qui est relayé !

Le Coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l'origine d'un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre les intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.