Enseignement au Maroc: le cycle primaire va changer

Le ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique devrait prochainement offrir un lifting au cycle primaire.

Selon Al Massae, le département de Saïd Amzazi compte interdire le redoublement des deux premières années du primaire et, par la même occasion, disposer de cours de soutien aux élèves. Plusieurs enquêtes du ministère ont, en effet, démontré que le taux de redoublement est élevé au niveau du CE1, du CE2, de la 3ème année du collège et au baccalauréat.

C’est le rapport d’évaluation de l’Education au Maroc, élaboré par le ministère en collaboration avec l’Organisation de la coopération et du développement économique, qui a fourni cette recommandation. Présenté vendredi 20 juillet lors d’une conférence, le document a également proposé de supprimer le certificat d’études primaires et de le remplacer par un standard d’évaluation des acquis.

Il a également préconisé d’instaurer le programme national de l’évaluation des pré-requis (PEP) du CE1 au CE4 afin de prévenir le décrochage scolaire, identifier et soutenir les élèves en difficulté.

Elaboré en trois ans, le rapport s’est penché sur plusieurs volets concernant les élèves, les enseignants, les établissements scolaires et le système éducatif.

N.M.

 

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page