ENSA d’Agadir: le torchon brûle entre les enseignants et le directeur

Les enseignants de l’Ecole nationale des sciences appliquées d’Agadir (ENSA) sont en colère contre le directeur de l’établissement.

Ce dernier a décidé de réintégrer six étudiants parmi 24 renvoyés de l’école à cause de leurs mauvais résultats. En colère contre cette décision, les enseignants ont exigé l’ouverture d’une enquête et même envoyé une lettre au ministre de l’Education nationale, Saïd Amzazi, pour dénoncer cette “injustice”.

Il s’agit, selon le staff professoral, d’une décision déloyale et insensée qui sous-évalue la mission des conseils de discipline de l’ENSA et qui affecte la qualité de la formation au sein de l’école. Pour sa part, le directeur a expliqué que cette réintégration a été directement demandée par les six étudiants en question à travers une lettre.

Les enseignants ont d’ailleurs également envoyé une lettre de protestation au cabinet royal, à la cours des comptes et au wali de la région Souss-Massa-Daraâ, sollicitant une commission d’enquête pour élucider les circonstances de cet “acte irresponsable” afin de préserver la réputation de l’ENSA.

Joint par Le Site info, le directeur de l’école, Mohamed Ouakrim, a confirmé la réintégration de huit étudiants, et non pas six comme annoncé par les enseignants. Il a qualifié la réaction des protestataires de règlement de comptes.

Mohamed Assaouar

 

Suggestions d’articles

Tétouan: décès de l’écrivain Mohcine Akhrif électrocuté

Le poète et écrivain Mohcine Akhrif est décédé suite à un choc électrique pendant qu’il animait une conférence.