Enquête sur une sextape qui met en cause des élus de Rabat

Des investigations policières ont été enclenchées par les services concernés pour déterminer les tenants et les aboutissants d’une  vidéo à caractère pornographique mettant en cause une femme et un homme présentés comme des élus locaux de la ville de Rabat, rapporte le quotidien arabophone Al Massae dans édition de ce lundi 10 juillet.

L’enquête devra mettre à jour les conditions de la diffusion de cette vidéo, montrant des supposés conseillers d’une des communes de la ville de Rabat, que préside un membre du PJD, et qui a suscité un tollé tant chez les élus de la ville qu’au sein des partis politiques.

Le travail d’investigation, devra selon la même source, porter sur les dessous de la diffusion de la vidéo et déterminer l’identité des 2 personnes qu’on voit en pleins ébats  dans un bureau administratif.

Les instances politiques mises à l’indexe dans cette affaire ont rejeté toutes les accusations qui leur sont portées, poursuit le quotidien faisant savoir qu’une coordination est entamée  entre partis de la majorité et de l’opposition pour tirer au clair cette affaire  et mettre à nu les tenants et aboutissants de la diffusion de la vidéo  et de  l’affirmation que ses acteurs sont des élus locaux de Rabat.

D’autant poursuit la publication, citant des sources responsables, que la vidéo ne concerne pas des conseillers de Rabat, qu’elle a été filmée en dehors du Maroc et que la femme qui y tient le premier rôle parle avec un accent étranger.

H.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page