Encore une mort par noyade au Maroc

Les habitants du douar Oulad Ayad, province de Béni Mellal, sont sous le choc et très attristés après la noyade d’une fillette de 5 ans, dans un canal d’irrigation.

Selon une source locale, ce n’est qu’après cinq jours du drame que le corps de la petite Rabab a été retrouvé dans la région d’Ouargha, à huit kilomètres de la commune rurale.

Dans une déclaration à Le Site info, le père éploré de la victime a raconté comment celle-ci avait réussi à échapper à sa surveillance et glissé dans le canal d’irrigation avant qu’il ne puisse la sauver à temps.

Quant à la mère de Rabab, tout en larmes, elle  a  affirmé que les éléments de la Protection civile, aidés par les habitants du douar, avaient vainement recherché le corps de la victime pendant quatre jours. Malgré sa douleur incommensurable, elle a tenu également à implorer les responsables locaux de faire en sorte que de telles tragédies ne puisent plus se reproduire.

A rappeler que plusieurs autres personnes  ont connu le même dramatique sort, dans la région Béni Mellal-Khénifra. Chaque année que Dieu fait, des citoyens meurent ainsi par noyade dans des canaux d’irrigation!

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Une sortie tourne au drame près de Taroudant

Deux enfants ont trouvé la mort par noyade, samedi, dans l'oued Souss, au niveau de Aoulouz, relevant de la province de Taroudant.