En défendant Lamjarred, Ibtissam Moumni s’attire les foudres des Egyptiennes

L’annulation du concert de Saad Lamjarred, initialement prévu au mois de décembre prochain, au Caire, a déclenché une vraie guéguerre langagière entre Ibtissam Moumni, et de nombreuses Egyptiennes.

Via son compte Instagram, la Miss Maroc 2019 a mis en cause la féminité des Egyptiennes en commentant: « Vous pensez-donc que Saad Lamjarred va descendre de scène pour harceler vos filles qui ressemblent à des hommes? ». Cela n’a pas manqué de susciter la colère de la gent féminine du pays du Nil, qui s’est empressée de déclencher une campagne de dénigrement d’Ibtissam Moumni.

Des Egyptiens se sont aussi mis de la partie et l’un d’eux a tweeté en s’adressant à Miss Maroc: « Vous pensez qu’il suffit de porter des bijoux en or pour être femme? Le remplissage des lèvres ne dure que 6 mois et vous devez en user une autre fois. Le remplissage ne dure pas éternellement, Ibtissam Moumni! ».

En ce concerne l’annulation du concert du chanteur marocain, le théâtre « Cairo Show » l’a expliqué par les « allégations de viol auxquelles il est confronté en France ». Mais surtout après la campagne féroce déclenchée par les Egyptiens à l’encontre de Saad Lamjarred, avec des hashtags incendiaires, tels que « Saad_Lamjarred_Rapist » (violeur) et We_don’t_Want_Lamjarred_In_Egypt » (Nous ne voulons pas de Lamjarred en Egypte).

Et ce sont ces attaques qui ont fait réagir Miss Maroc, d’où la guerre féminine sur les réseaux sociaux, Ibtissam Moumni vs Egyptiennes et Egyptiens.

Larbi Alaoui et Meryem Salah

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un acteur égyptien soutient Saad Lamjarred (PHOTO)

Saad Lamjarred devait tenir son prochain concert en décembre 2020 en Egypte