En crise, des artisans de Fès lancent un SOS (VIDEO)

Des commerçants du Pôle artisanal Aïn Nokbi de Fès se plaignent que le nombre de leurs clients se soit rétréci comme peau de chagrin. Et ce, même après la réouverture de leurs commerces, suite à la décision des autorités de permettre la reprise des activités économiques aux quatre coins du Royaume.

Dans une déclaration à Le Site Info, nombreux sont parmi ces artisans fassis qui déplorent la stagnation de leurs affaires et leur obligation de se laisser plusieurs de leurs employés sur le banc de touche.

De même que ces artisans expliquent cette inertie du fait que la capitale spirituelle se retrouve en « zone 2 », selon les critères « d’assouplissement » des mesures d’état d’urgence décrétées par le gouvernement. Par conséquent, les produits artisanaux ne peuvent pas encore prendre la direction d’autres villes du pays.

« Au cas où nous ne pourrions pas faire parvenir notre production à d’autres villes, nous serions obligés de fermer boutique. Tout en espérant qu’une mesure des autorités compétentes permettra, dans les plus brefs délais, les déplacements inter-villes des personnes et des biens! », a souligné l’un des artisans du Pôle artisanal Aïn Nokbi.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page