Emmanuel Macron quitte le Maroc après une visite express

Emmanuel Macron et son épouse ont quitté le Maroc ce jeudi. Récap’ d’une visite express et bien chargée.

Le Président Français, Emmanuel Macron, et son épouse Brigitte Macron ont quitté jeudi le Maroc au terme d’une visite d’amitié et de travail dans le Royaume, à l’invitation du Roi Mohammed VI. Emmanuel Macron était arrivé mercredi en fin d’après-midi.

A leur départ de l’aéroport de Rabat-Salé, le Chef de l’Etat français et Brigitte Macron ont été salués par le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

« Cette visite au Maroc est à la ressemblance des relations entre nos deux pays, fondées sur une vision commune et une volonté de poursuivre nos intérêts conjoints non seulement au Maroc mais également dans la région et en Afrique », avait affirmé le président français lors d’une conférence de presse mercredi.

Le Maroc est un « pays ami et un partenaire stratégique pour la France », a-t-il souligné, réaffirmant la volonté de la France d’accompagner les réformes ambitieuses menées par le Royaume.

Le chef de l’Etat français a cité dans ce cadre la modernisation des institutions avec la mise en oeuvre de la réforme institutionnelle décidée en 2011, l’émergence économique avec l’insertion du Maroc dans les réseaux et la mondialisation et enfin le développement social et territorial avec le programme de lutte contre les inégalités et l’initiative de la régionalisation avancée.

Le président Macron a indiqué que les entretiens qu’il a eus avec le Roi ont porté sur plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment les projets économiques, culturels et éducatifs en cours, le développement de la francophonie, le conflit libyen et la situation de tension dans le Golfe.

Il a également relevé que la France et le Maroc ont une politique commune en Afrique. Sur la question du Rif, Macron a affirmé que le Roi voulait « apaiser la tension ».

Le chef de l’Etat français s’est félicité à cet égard du retour du Maroc à l’Union Africaine et bientôt à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Cette visite, la première du président français hors Union européenne et du Maghreb depuis son élection, le 7 mai dernier, à la présidence de la république, atteste de l’excellence des relations entre les deux pays.

Elle « reflète la profondeur des relations bilatérales fondées sur un partenariat solide et fort à la faveur de la volonté commune de consolider les liens multidimensionnels unissant les deux pays », comme l’a souligné un communiqué du ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonçant cette visite.

Mercredi soir, la famille Royale avait invité le couple présidentiel à un Ftour à Dar Essalam.

(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page