Elles dansent et chantent dans la rue: la police de Marrakech ouvre une enquête

Depuis mercredi dernier, une vidéo filmée dans l’ancienne médina de Marrakech fait le tour de la Toile et indigne les internautes. Sur cet extrait, un groupe de femmes, s’accompagnant d’instruments musicaux traditionnels, chantaient et dansaient dans la rue… pour célébrer le retour au quartier d’un voisin . Ce dernier, suspecté d’avoir contracté le covid-19, a subi le test qui s’est avéré négatif, ce qui a poussé certaines femmes de son quartier à enfreindre les mesures d’état d’urgence et de confinement instaurées par les autorités.

Les internautes, de leur côté, n’ont pas manqué d’exprimer leur colère et leur indignation contre cette infraction aux mesures d’état d’urgence de ces femmes qui ont mis leur vie, ainsi que celle d’autrui, en danger imminent de contamination par le covid-19.

D’après Al Massae, les autorités ont ouvert une enquête, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les circonstances exactes de cette vidéo qui a créé un tollé sur la Toile. Les femmes apparaissant sur la vidéo ont également été convoquées et entendues par la police dans le cadre de l’enquête.

L.A. et H.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas, guérisons, morts…les derniers chiffres du ministère

Voici les principaux points de la déclaration donnée, vendredi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.