El Omra: 200 pèlerins marocains victimes d’escroquerie

©DR

Certains voyagistes profitent de l’incrédulité des pèlerins pour leur vendre du vent…

Les faits se suivent et se ressemblent. Chaque année, des pèlerins marocains qui effectuent la Omra dans les lieux saints découvrent qu’ils sont victimes d’escroquerie.

Cette année ne déroge pas à la règle, puisque 200 pèlerins originaires de Marrakech, Ben Guerir et de El Kelaâ des Sraghna se sont retrouvés dans la rue à La Mecque, pendant deux nuits consécutives, faute d’avoir bénéficié d’une réservation dans des hôtels qu’ils avaient pourtant payés !

Ils ont alors réalisé qu’ils étaient victimes d’escroquerie de la part de l’agence de voyage qui a, en principe, pris en charge leur séjour. Ils ont contacté les autorités saoudiennes qui leur ont trouvé une solution intermédiaire moyennant des charges supplémentaires.

Cependant, ces pèlerins ne comptent pas se faire berner par le responsable de l’agence qui ne répond plus à leurs appels : ils ont convaincu les Saoudiens de leur délivrer des factures justifiant leurs frais. De retour au pays, ils s’adresseront aux autorités et même à la justice pour leurs dédommagements.

M.D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Arabie saoudite: suspendue depuis mars, la Omra va reprendre

Les autorités saoudiennes ont annoncé, mardi, la reprise progressive de la Omra, dès le début d'octobre, tout en respectant les mesures sanitaires de prévention pour protéger les pèlerins.