Education nationale: un enseignant prône la non-mixité à l’école

La publication sur Facebook d’un enseignant a provoqué un tollé général. Il y demande purement et simplement l’annulation de la mixité au sein de l’école marocaine.

“En tant qu’enseignant, je demande à ce que les deux sexes soient séparés dans les classes. Ceci, pour garantir un meilleur rendement scolaire, une éducation complète et des marques de civilité plus présentes”, écrit notre prude internaute.

D’après lui, cette mesure aura pour conséquence “d’éviter les problèmes”, selon l’expression subliminale qu’il a utilisée. La réaction sur les réseaux sociaux ne s’est pas fait attendre. Les internautes reprochent vivement à cet enseignant de n’avoir évoqué que ce point de la mixité en omettant de citer les véritables problématiques où se débat le secteur de l’enseignement; Sans oublier les vrais enjeux de l’enseignement.

Ceux-ci concernent l’amélioration du niveau cognitif et culturel des apprenants et la bonification des systèmes et méthodologies éducatifs, rappellent les internautes à cet “enseignant” dont la suggestion est l’arbre misogyne qui cache la forêt dense des problèmes où patauge le département d’Amzazi.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili