Education islamique: ce qui va changer dans les programmes scolaires

Contrairement aux rumeurs qui ont circulé à propos du remplacement de la matière «Education islamique» par une nouvelle intitulée «Education religieuse », l’ancienne appellation restera dans le programme du système éducatif marocain, mais subira quelques changements qui lui feront le plus grand bien.

La décision prise par le ministère de l’éducation nationale confirme son engagement dans la modification du programme scolaire allant du primaire jusqu’à l’enseignement secondaire.

Ce changement touchera en partie la matière connue sous le nom d’éducation islamique et sera coordonné par le conseil scientifique du ministère des habous et des affaires islamiques.

Le ministère de l’éducation nationale et le conseil scientifique du ministère des habous et des affaires islamiques ont opté pour une éducation religieuse qui met en valeur les principes de liberté, de charité et toutes les qualités citées dans le Coran.

Les élèves du primaire, du collège et du lycée, auront droit à de nouveaux manuels d’éducation islamique dotés d’un nouveau contenu. Le ministère de l’éducation nationale chapeauté par Rachid Belmokhtar explique que ce nouveau contenu aspire à répondre aux besoins religieux quotidiens, notamment au niveau des bonnes manières dans un contexte social et culturel en perpétuelle mutation.

Les principaux objectifs de ce changement visent notamment l’attachement à l’identité culturelle et religieuse marocaine, la promotion d’une éducation se basant sur les fondements du civisme et de la citoyenneté, la socialisation des valeurs de la coexistence, la solidarité et la tolérance envers les autres et la construction d’une personnalité musulmane modérée et juste.

La répartition de la matière dans les emplois du temps subira aussi un changement pour les écoliers, collégiens et lycéens marocains.

Au niveau du primaire, les écoliers auront droit à quatre séances de 45 minutes par semaine où ils apprendront essentiellement quelques sourates du Coran.

Les collégiens bénéficieront de 32 heures par semestre. Ils continueront leur éducation religieuse avec l’apprentissage d’autres sourates du Coran et de cours sur la religion et ses principes.

Les lycéens n’auront droit qu’à un total de deux heures par semaine avec l’apprentissage d’une seule sourate par an.

Mehdi Demni


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page