Ecoles privées: un manuel de français a été retiré du marché (PHOTO)

La polémique autour des manuels scolaires au Maroc n’en finit pas de faire parler. Après le tollé suscité par l’utilisation de la Darija dans certains livres scolaires, des parents ont été, encore une fois, indignés en découvrant le contenu d’un manuel de français destiné aux élèves de la 1ère année collège. Celui-ci comporte un texte d’analyse qui Dieu comme un homme petit de taille muni de crayons et de papiers et en train de dessiner le monde (voir photo ci-dessous).

L’Académie régionale de l’Education et de la formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra n’a pas tardé à réagir. Elle a en effet décidé de retirer tous les exemplaires de ce manuel scolaire qui “porte atteinte à la Divinité”. Et de préciser que ce livre a été adopté sans autorisation par un établissement d’enseignement privé à Rabat, parallèlement au programme officiel du ministère de l’Éducation nationale.

Et l’Académie de l’Education ne s’arrête pas là. Un avertissement a été adressé à l’école concernée et sa directrice pédagogique s’est vu retirer son autorisation, “vu sa responsabilité directe”, par la commission dépêchée pour enquêter à ce sujet. Mieux encore, l’établissement risque de fermer ses portes en cas de récidive.

“L’adoption du manuel en question constitue une violation des articles 4 et 8 de la loi 06.00 formant statut de l’enseignement scolaire privé, vu qu’il ne figure pas dans la liste des manuels parallèles aux programmes officiels autorisés par l’Académie”, indique un communiqué de l’AREF.

Soufiane Laraki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Affaire du “Français tueur de moutons”: le verdict est tombé

Le tribunal de première instance de Benslimane a condamné, ce lundi, le ressortissant français qui a sciemment fauché des moutons d'un jeune berger avec son véhicule...