École Charles Péguy: des parents apportent des éclaircissements

Après que des parents d’élèves de l’école Charles Péguy de Casablanca s’étaient dits « insatisfaits » des prestations et de l’accompagnement pédagogique de leurs enfants par le groupe scolaire en cette période de crise sanitaire, d’autres tuteurs d’élèves n’ont pas hésité à prendre la défense de l’établissement « dans le but d’éclaircir l’opinion publique ».

Dans un communiqué parvenu à Le Site Info, ces parents ont tenu à rappeler les actions entreprises par le groupe scolaire depuis le début de la crise du Covid-19.

Ainsi, depuis l’annonce de l’arrêt des cours présentiels, la communication avec les parents a été assurée via Extranet. « L’école a assuré la continuité pédagogique à distance, à travers cet outil et WhatsApp », indique-t-on.

« Après 3 semaines et suite à nos échanges avec l’école, des améliorations ont été apportées en procédant au lancement d’un dispositif de cours par visioconférence via l’application Zoom avec la mise en place d’un règlement interne dédié et un emploi du temps adapté aux différents niveaux. Cet outil a été mis en place pour une meilleure efficacité du dispositif (continuité pédagogique). Il a permis de mettre en place un contact entre élève et enseignant et pour le suivi des apprentissages dans cette phase exceptionnelle. Cet outil a été ajouté aux canaux de communication habituels entre l’école, les parents et les élèves », poursuit le communiqué.

Aussi, durant toute la période de confinement, l’école a assuré une permanence pour recevoir les
demandes des parents et a mis en place un système de suivi des cours, de la ponctualité et des absences des élèves, apprend-on. Et d’ajouter que les parents recevaient des messages et des appels en cas d’incident ou d’absence de leurs enfants.

En ce qui concerne les frais de scolarité, le document indique qu’un communiqué financier relatif aux réductions des frais de scolarité du 3ème trimestre, tous niveaux confondus, a été envoyé aux parents. Des réductions variant entre 10 et 50% selon le niveau et dont ont pu bénéficier tous les parents.

« En parallèle à ce geste, l’école a promis de donner une attention plus particulière aux cas les plus difficiles », ajoute le communiqué, qui insiste sur le fait que « l’ensemble des élèves continuent à ce jour de bénéficier des cours et de la bienveillance des équipes pédagogiques, bien que plusieurs parents n’aient pas encore réglés les frais du mois de mars et du troisième trimestre ».

Le communiqué conclut en remerciant « l’ensemble des intervenants de l’école et particulièrement les enseignants, qui ont su s’adapter rapidement à ce changement de méthodologie d’enseignement », et réitère son rejet des allégations portées à l’encontre du groupe scolaire.

M.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page