Dupond-Moretti n’est “pas au courant” de l’interview de Saad Lamjarred

Dans son dernier numéro de novembre 2017, le magazine Version Homme a choisi pour sa couverture, l’artiste Saad Lamjarred, poursuivi par la justice française à cause d’une sombre affaire de viol.

Dans les colonnes de la revue, Saad Lamjarred se livre dans ce qui semble être sa première vraie interview depuis le début de son procès en France.

Vingt pages, plus une couverture, entièrement dédiées à la star, accusée de viol et de violences aggravées par une jeune française, Laura Prioul. Le magazine VH a même publié une sorte de communiqué sur sa page Facebook pour justifier le choix de la star sur cette couv’.

LIRE AUSSI: Saad Lamjarred à Version Homme: « Je suis un autre homme »

Depuis l’annonce dudit numéro, les réseaux sociaux s’enflamment, entre admirateurs du jeune artiste controversé et critiques virulentes quant au choix du magazine de “mettre en avant une personne accusée de viol et dont le sort n’est pas encore fixé par la justice française”.

Contacté par Le Site Info, l’avocat de Saad Lamjarred, Me Eric Dupond-Moretti, a déclaré ne pas être au courant de l’interview accordée par son client au magazine marocain.

L’avocat, l’un des plus coriaces en France, a même semblé “surpris” en apprenant cette nouvelle. “Il a dit quoi dans cette interview?”, nous demande Dupond-Moretti visiblement agacé.

LIRE AUSSI: Après une couv polémique sur Saad Lamjarred, VH magazine se justifie

Rappelons que Saad Lamjarred a un devoir de réserve et que son avocat lui a fait comprendre à plusieurs reprises, qu’il devait rester discret dans l’attente du dénouement de son procès.

Khouloud K.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Meknès: une jeune fille photographiée nue dans un bain

Me Fattouma Taoufik a vivement dénoncé, mardi 18 février, les photographies d'une jeune fille,à l'intérieur d'un bain moderne, à Meknès.