Du nouveau dans l’affaire Saad Lamjarred

Saad Lamjarred était convoqué ce 9 avril par la justice française pour une expertise médicale en référé. Celle-ci avait pour objectif de savoir s’il y a un lien entre la dégradation de l’état de santé de la présumée victime, Laura Prioul (son rein gauche ayant arrêté de fonctionner), et les faits qui sont reprochés au chanteur.

Ainsi, l’audience à laquelle était convoqué le chanteur marocain a été reportée au 4 juin prochain, rapporte le HuffPost Maroc qui cite l’avocat de la jeune femme, Me Jean-Marc Descoubes.

« L’audience de ce matin a fait l’objet d’un renvoi ferme pour plaider au 4 juin 2018 à 9 heures. Nous devons mettre en cause la Caisse primaire d’assurance maladie, compte tenu des traitements médicaux importants engagés pour soigner Laura Prioul. Il y aura des créances à faire valoir contre Saad Lamjarred », a-t-il indiqué à nos confrères.

Un membre du cabinet de l’avocat de Lamjarred qui a assisté à l’audience de ce lundi, « s’est opposé à cette mise en cause et à un renvoi du procès. Il réclame la condamnation de Laura Prioul à payer 15.000 euros à son client pour procédure abusive », a ajouté l’avocat de la plaignante au HuffPost Maroc. Lamjarred ne s’étant pas présenté au tribunal tout comme son avocat, Me Eric Dupond-Moretti.

Rappelons que Saad Lamjarred s’était rendu récemment au Maroc pour y lancer son nouveau titre. Toujours mis en examen pour « viol aggravé » et « violences volontaires aggravées », le chanteur avait été interdit de quitter le territoire français, avant cette autorisation provisoire.

Soufiane Laraki


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page