Du nouveau dans l’affaire Khadija

Le juge d’instruction près la Cour d’appel de Beni-Mellal a interjeté appel mercredi matin, d’un des mineurs accusés d‘avoir agressé sexuellement, Khadija Oqrou.

La plaignante, à titre de rappel, avait déclaré avoir été violée par plus de 10 individus. Après avoir entendu les déclarations de Khadija et de l’accusé mineur, le juge d‘instruction a décidé de reporter l’examen du dossier au 24 de ce mois, dans l’attente des conclusions des enquêtes et des recherches judiciaires.

Le père de la victime a révélé dans une déclaration à Le Site info qu’elle était restée ferme dans ses déclarations premières, où elle avait fait savoir au juge les conditions des agressions brutales dont elle a été victime.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Béni Mellal: décès d’un gardé à vue dans le cadre d’une enquête

Un individu placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête préliminaire pour son implication présumée dans une affaire de vol qualifié est décédé dimanche soir, apprend-on auprès de la préfecture de police de Béni Mellal.