Du nouveau dans l’affaire du kidnapping du nouveau-né à Marrakech

Le médecin qui faisait partie de la bande de quatre personnes ayant organisé, il y a quelques semaines, le kidnapping d’un nouveau né à l’hôpital Ibn Tofail à Marrakech, souffrirait de troubles mentaux, rapporte Al Massae.

Lire aussi: Vol d’un nourrisson à l’hôpital Ibn Tofaïl de Marrakech

Le praticien se comportait normalement avant d’être transféré, avec les autres prévenus, à la prison de l’Oudaya de la ville ocre. Mais il aurait eu une crise d’hystérie le rendant totalement incontrôlable, ce qui a obligé le médecin de l’établissement pénitentiaire à ordonner son internement à l’hôpital psychiatrique d’Amerchich.

Lire aussi: Le kidnappeur d’un nouveau né à Marrakech a été arrêté (VIDEO)

A  rappeler que ce médecin était le propriétaire de la clinique privée dans laquelle il traitait les problèmes d’infertilité de la femme chez qui le nouveau-né enlevé a été retrouvé.

K.L


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page