Du nouveau dans l’affaire de « moul 17 milliards »

La Cour d’appel de Casablanca a accepté la demande d’audition de plusieurs personnes dans le cadre de l’affaire de l’ex-président de la commune de Had Soualem, Zine El Abidine El Howass, surnommé « moul 17 milliards ».

Selon des sources de Le Site Info, la décision du tribunal fait suite à la demande de la défense. Et d’ajouter qu’il s’agit de l’actuel président de la commune de Had Soualem, de l’épouse d’El Howass, qui occupe actuellement le poste de vice-présidente de la commune, et du dénommé Mourad El Kertoumi, qui avait porté plainte contre le principal intéressé.

Parmi les personnes convoquées, qui comparaîtront devant le juge mardi 23 octobre, figurent également un investisseur, un ex-président de la commune de Had Soualem ainsi que des employés communaux.

Rappelons qu’El Howass est accusé de corruption, de dilapidation de biens publics et de falsification. Il avait été interpellé après de nombreuses plaintes l’accusant de corruption.

Les internautes avaient alors submergé la Toile de rumeurs selon lesquelles 17 milliards de centimes auraient été découverts dans le domicile de Houass, mais les autorités compétentes avaient formellement récusé cette information.

Y.H.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page