Du nouveau dans l’affaire de l’agression sur une plage de Fnideq

Le Tribunal de première instance de Tétouan a reporté au 17 mai courant le procès des trois éléments des Forces auxiliaires, apparus dans une vidéo en train d’agresser physiquement un individu.

Le parquet général compétent de la ville avait décidé de poursuivre l’un des éléments des Forces auxiliaires en état de détention. Le mis en cause a été transféré à la prison locale de Tétouan, rapporte une source locale contactée par Le Site info.

Par ailleurs, les deux autres prévenus ont été remis en liberté provisoire, après avoir payé une caution de 5000 DH chacun.

Notons qu’une enquête a été ouverte par la police judiciaire de Tétouan au sujet de la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, montrant un élément des Forces auxiliaires en train d’agresser physiquement une personne sur une plage de Fnideq, avait indiqué le Procureur du roi près le Tribunal de première instance de Tétouan.

Les investigations préliminaires ont permis d’identifier l’agresseur, ainsi que ses deux complices, avait précisé le communiqué du procureur du roi. Il s’agit de trois éléments des Forces auxiliaires qui ont été placés en garde à vue, a ajouté la même source, soulignant que des décisions judiciaires s’ensuivront, à la lumière des conclusions de l’enquête diligentée par les autorités compétentes.

R.T.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page