Du nouveau concernant l’affaire des jeunes filmés à l’intérieur d’un hammam

La vidéo a fait un grand bruit et a indigné les citoyens et les internautes. Elle a fait voir des jeunes se prélassant dans un bain maure, se filmant en direct et échangeant plaisanteries et commentaires avec leurs copains.

A son tour, la Fédération nationale des associations des propriétaires et gérants des hammams traditionnels et douches au Maroc est entrée en ligne pour s’insurger contre de telles enfreintes aux mesures restrictives, décrétées par les autorités compétentes dans le but d’endiguer la propagation et la transmission du covid-19. Elle estime également qu’un tel acte, qu’elle qualifie « d’amoral », nuit à l’image « pure » des hammams.

A signaler que la vidéo de ces jeunes inconscients, que certains internautes pensaient avoir été filmée dans un bain maure casablancais, a été tournée à Azemmour. Et les jeunes écervelés ont ainsi enfreint la loi interdisant photos et vidéos à l’intérieur des bains maures tout en faisant fi des mesures restrictives occasionnées par la pandémie et de la décision des autorités de la fermeture des hammams.

M.R.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page