Driouch: arrestations après la mort de la petite Ikhlass

Rebondissement dans l’affaire de la mort de la petite Ikhlass. Les éléments de la gendarmerie royale ont interpellé, mardi à Driouch, trois personnes soupçonnées d’être impliquées dans le meurtre de la fillette de trois ans.

Dans une déclaration à Le Site Info, l’acteur associatif, Najm Hidouch, a indiqué que l’un d’eux a été relâché, tandis que les deux autres ont été placés en garde à vue. Il s’agit d’un homme et de son épouse. Deux voisins de la famille de la victime.

Et d’ajouter que les conclusions de l’autopsie n’ont toujours pas été dévoilées. « L’hôpital El Hassani de Nador, où se trouve le corps de la défunte, ne dispose pas de service médico-légal », a-t-il par ailleurs affirmé.

Rappelons que la famille de petite Ikhlass refuse toujours de l’enterrer avant la sortie des résultats de l’autopsie. Disparue depuis près de 3 semaines, la fillette a été retrouvée sans vie mardi dans une forêt de la région. Un drame qui a secoué Driouch.

R.T. et K.B.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page