Drame d’Imlil: l’identité des deux victimes dévoilée

Les Marocains sont sous le choc suite au meurtre de deux touristes européennes dans la région d’Al Haouz. L’identité des deux victimes, âgées respectivement de 28 et 24 ans a été dévoilée ce mardi par la presse norvégienne et danoise. Détails.

La région d’Al Haouz a été secouée ce lundi 17 décembre par un terrible drame. Les corps sans vie de la touriste norvégienne Norske Maren Ueland (28 ans) (à droite) et son amie Danoise Louisa Vesterager Jespersen (24 ans) (à gauche) ont été retrouvés dans la matinée dans une région montagneuse isolée, à 10 kilomètres du centre d’Imlil, sur la route du Mont Toubkal.

Louisa Jespersen, originaire de Grindsted dans le Jutland méridional au sud du Danemark, et Maren Ueland, originaire de Bryne à l’est de la Norvège, étaient toutes les deux étudiantes à l’Université du Sud-Est de la Norvège et suivaient la deuxième année d’une licence « Nature et orientation culturelle », d’où l’idée de leur voyage au Mont Toubkal. Elles avaient prévu d’y rester un mois afin d’y passer les vacances de Nöel.

Il n’y avait pas de guide avec les touristes 

Selon la presse danoise et norvégienne, les deux femmes sont arrivées dimanche à Imlil pour y passer la nuit. Un habitant a déclaré aux médias européen que si les deux femmes avaient un guide avec elles, il ne leur aurait jamais permis de passer la nuit dans ce coin reculé vu les dangers qu’elles encouraient.

Toujours selon les médias scandinaves, des témoins oculaires auraient déclaré à la police qu’ils avaient vu les trois assaillants, qui sont derrière ce crime atroce, quitter les lieux vers 3 heures du matin, la nuit précédant la découverte des corps. Ils auraient utilisé des objets tranchants pour exécuter leur crime ignoble. Par ailleurs, les ambassadeurs norvégien et danois au Maroc sont arrivés à Marrakech. Ils rencontreront ce mardi le ministre de l’Intérieur du pays, Abdelouafi Laftit qui leur fera part des dernières nouvelles concernant l’enquête.

D’autre part, un officier de police danois, travaillant pour le service national de police de migration (Politiets utlendingsenhet), qui se trouve à Rabat se rendra sur place pour coordonner avec les autorités marocaines.

Rappelons que les recherches et investigations effectuées par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont permis ce mardi matin, l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans ce crime dans la ville de Marrakech.

Aymane A.K

LIRE AUSSI: Meurtre de touristes à Imlil: ce que l’on sait


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page