Drame d’Imlil: les services de sécurité mobilisés au Maroc

La coordination entre les différents corps des forces de l’ordre porte ses fruits. En effet, c’est l’étroite collaboration entre le BCIJ  (Bureau central d’investigations judiciaires) relevant de la DGST et la gendarmerie royale qui a permis l’arrestation de l’un des présumés coupables.

Quelques heures seulement après la découverte des corps des deux touristes, de nationalité danoise et norvégienne, âgées respectivement de 28 et 24 ans, à Imlil (Province d’Al Haouz), le BCIJ annonçait l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans ce crime.

Or, la rapidité et l’efficacité ont caractérisé cette intervention. C’est l’étroite coordination et coopération entre les services de la Gendarmerie Royale et de la Sûreté nationale avec ceux du BCIJ qui a permis d’identifier, puis d’appréhender le premier mis en cause dans la ville de Marrakech.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer le mobile de ce crime, alors que les investigations se poursuivent pour arrêter d’autres individus qui ont été identifiés et qui sont soupçonnés d’avoir participé à l’exécution de ces actes criminels. Pourvu que les deux autres assaillants soient arrêtés dans les plus brefs délais afin d’apaiser la colère des Norvégiens et Danois qui sont en deuil.

Aymane A.K

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page