Drame d’Imlil: ce que l’on sait de la première condamnation

La Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a condamné, jeudi, à 10 ans de prison ferme un ressortissant suisse pour constitution de bande terroriste, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Le prévenu, P. Nicolas, qui avait été interpellé en janvier 2019 à Témara, a été poursuivi pour des faits de “constitution d’une bande en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public et d’apologie d’actes et d’organisation, ainsi que la non-dénonciation de crimes terroristes”.

Ce technicien en publicité informatique a été reconnu coupable dans un dossier séparé par rapport à celui impliquant 22 individus dans l’affaire du double meurtre d’Imlil.

À noter qu’un autre ressortissant espagnol d’origine suisse, Z.K, se trouve en détention préventive avec les autres individus détenus dans le cadre de l’affaire d’Imlil.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

La FRMF et Hervé Renard se sont mis d’accord (VIDEO)

Tous les mordus du ballon au Maroc croyaient en Hervé Renard et rêvaient de voir Les Lions soulever le trophée de la CAN.