Drame de Taza: le conducteur de l’autocar dans de mauvais draps

La Cour d’appel de Taza a décidé de poursuivre en détention le conducteur de l’autocar qui s’était renversé en décembre dernier dans la région de Taza. 17 personnes sont décédées et plus de 40 ont été blessées.

Selon une source de Le Site info, le procès sera entamé prochainement, précisant que l’enquête a établi la responsabilité du conducteur. Le conducteur de la voiture légère, également impliqué dans l’accident, sera poursuivi en état de liberté, rapporte la même source.

Rappelons qu’un autocar s’est renversé dimanche 1er décembre au niveau de la commune Bab Marzouka, dans la province de Taza.

Les autorités locales et sécuritaires, ainsi que les services de la protection civile sont intervenues pour le transfert des blessés à l’hôpital provincial Ibnou Baja pour recevoir les soins nécessaires. Une enquête a été ouverte par les autorités sécuritaires sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les circonstances de cet accident.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le père de Dounia Batma arrêté à Marrakech: voici la décision de la justice

Une source sécuritaire avait confié à Le Site info que Hamid Batma conduisait sa voiture en état d’ivresse avancée, précisant que son permis de conduire lui a été retiré.