Drame de Taroudant: un habitant du douar se confie (VIDEO)

Sept personnes ont péri mercredi soir dans les inondations qui ont frappé douar Tizert, dans la province de Taroudant. Il s’agit d’un jeune de 17 ans et six hommes âgés qui assistaient à un match de football opposant une équipe du Douar à une équipe d’un Douar voisin dans le cadre d’un tournoi local.

Une personne est toujours portée disparue et une autre a été secourue grâce à la mobilisation des autorités pour faire face aux effets de ces intempéries.

Au micro de Le Site info, Noureddine Rassil, le gardien de but de Chabab Tizert, le club du douar où le drame s’est produit, est revenu sur les derniers instants avant la tragédie. «Une heure avant le match, on s’entraînait. On était au courant que la crue arrivait mais personne ne s’est inquiété puisqu’on ne l’imaginait pas de cette ampleur. On attendait d’ailleurs son passage pour donner le coup d’envoi du match», confie le jeune homme.

Et d’ajouter : «A l’arrivée des eaux, on a réussi à prendre la fuite et aider les femmes et les enfants qui étaient sur place pour suivre la rencontre. On a également aidé des personnes âgées à se sauver. On croyait toujours que la crue allait rapidement passer mais ce n’était pas le cas. Elle a endommagé la partie qui abritait la tribune d’honneur et emporté plusieurs personnes. On a immédiatement alerté les autorités qui ont malheureusement tardé à se rendre sur les lieux. En attendant leur arrivée, les habitants du douar ont réussi à sauver dix personnes d’une mort certaine».

Quelques jours après le drame, les habitants du douar sont encore sous le choc. Selon Noureddine, ces derniers sont privés d’eau et personne n’a pu se doucher après le drame. «On porte encore l’odeur de l’oued», a-t-il déploré.

Rappelons qu’une enquête a été ouverte par les autorités compétentes, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les conditions et circonstances de cet incident et établir les responsabilités.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les devises étrangères contre le Dirham marocain (Cours de change)

Voici les cours des billets de banque étrangers établis par Bank Al-Maghrib pour la journée du lundi 24 février 2020