Drame de Taroudant: la région panse toujours ses plaies

Deux semaines après le drame de Taroudant, les habitants de la région d’Immi Ntyart sont toujours sous le choc. Dans une déclaration à Le Site info, l’un des rescapés a indiqué que l’inquiétude est à son comble dans la région, précisant que les habitants craignent qu’un autre drame similaire ne se produise vu les averses orageuses qui s’abattent actuellement sur la région.

«Des dizaines de responsables se sont rendus à la commune où la tragédie a eu lieu et ont fait plusieurs promesses aux habitants avant de quitter les lieux. Elles n’ont malheureusement pas été tenues», a-t-il souligné.

La même source a également précisé que le dernier corps qui a été retrouvé a subi les analyses nécessaires pour l’identification.

Rappelons que huit personnes ont péri dans les inondations qui ont frappé douar Tizert, dans la province de Taroudant. Elles assistaient à un match de football opposant une équipe du Douar à une équipe d’un Douar voisin dans le cadre d’un tournoi local. Une enquête a d’ailleurs été ouverte par les autorités compétentes, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les conditions et circonstances de cet incident et établir les responsabilités.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili