Drame de Bouknadel: des psychologues volent au secours des victimes

Les soutiens pleuvent après le déraillement, mardi 16 octobre, du train entre Bouknadel et Kénitra, faisant 7 morts et 125 blessés. Après la campagne de don de sang lancée sur les réseaux sociaux, c’est au tour de quelques psychologues de voler au secours des victimes de la tragédie.

Trois spécialistes ont ainsi annoncé qu’ils seront au service de toutes ces victimes encore sous le choc. Dans des vidéos postées sur les réseaux sociaux, ces dernières ont, en effet, confié qu’elles sont toujours incapables d’oublier les les scènes de sang et de corps décapités.

Dans une déclaration à Lesiteinfo, le psychologue Larbi Boutebkal, qui fait également partie de la cellule d’écoute, a assuré que cette initiative a été lancée après avoir entendu les témoignages chocs des victimes du déraillement du train.

«Depuis le lancement de cette initiative, on a reçu 50 appels de victimes souhaitant participer aux séances de thérapie pour surmonter cette tragédie», a-t-il souligné, ajoutant que les spécialistes ont pris un siège au quartier Agdal, à Rabat, pour accueillir les victimes à partir du samedi 20 octobre.

N.M. et K.Z.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Message du roi Mohammed VI au président de la Mongolie

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président de la Mongolie, Khaltmaagiin Battulga, à l'occasion de la fête nationale de son pays.