Drame de Bouknadel: le chauffeur est-il responsable? (VIDEO)

Le drame de l’accident de Bouknadel est toujours présent dans les esprits des Marocains.

Le parquet a inculpé le conducteur du train qui a déraillé mardi 16 octobre entre Kénitra et Bouknadel des chefs d’accusations d’homicide et de blessures involontaires. Il a été déféré en état d’arrestation devant le tribunal de première instance de Salé pour être jugé conformément à la loi.

Interrogés par Le Site info, des Marocains se demandent si le conducteur est vraiment l’unique responsable de cette tragédie. « Est-il fou pour mettre sa vie et celle des autres en péril? Fallait-il trouver un bouc-émissaire? L’accident a-t-il uniquement été provoqué par la vitesse du chauffeur de train? »…

Rappelons que « l’excès de vitesse, qui a atteint 158 km/h sur le lieu du déraillement du train à Bouknadel où la vitesse maximale est limitée à 60 km/h, est la cause de l’accident » selon le procureur du roi.

Que risque le chauffeur? Aux termes de l’article 432, « quiconque, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou inobservation des règlements, commet involontairement un homicide est puni de l’emprisonnement de trois mois à cinq ans et d’une amende de 250 à 1000 dirhams ».

L’article 433, pour sa part, stipule que « quiconque, par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou inobservation des règlements, cause involontairement des blessures, coups ou maladies entraînant une incapacité de travail personnel de plus de six jours est puni de l’emprisonnement d’un mois à deux ans et d’une amende de 120 à 500 dirhams ou de l’une de ces deux peines seulement ».

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page