Drame dans une mosquée de l’ancienne médina de Tétouan

Les services de la préfecture de police de Tétouan ont procédé, mardi matin, à l’arrestation d’un homme, vraisemblablement souffrant de troubles mentaux, pour coups et blessures à l’arme blanche contre plusieurs personnes à l’intérieur de la mosquée Al Andalous dans l’ancienne médina, ayant entraîné la mort de l’une d’entre elles, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le mis en cause, né en 1982 et soumis à un traitement psychiatrique à différentes reprises, a été appréhendé après avoir agressé, avec une arme blanche, des fidèles lors de la prière d’Al Fajr, causant la mort de l’imam de la mosquée qui a succombé à ses blessures dès son arrivée à l’hôpital, tandis que les autres victimes, dont l’état de santé ne suscite pas d’inquiétude, sont hospitalisées au sein du même établissement, précise un communiqué de la DGSN.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page