Drame à Safi: une septuagénaire victime d’un viol collectif

©DR

L’histoire est sordide. Les images de la victime ont été diffusées à travers les réseaux sociaux. La rédaction du Site info a longtemps hésité à partager ce drame avec ses lecteurs. Mais il est bien réel et c’est pourquoi nous avons finalement choisi de le diffuser.

C’est dans le Douar El Kouasma, bourgade située à coté de Safi, que le corps de la dame a été retrouvé, sous du ciment, par les voisins de la victime, rapporte Al Akhbar qui a fait sa Une sur ce tragique événement.

Les voisins ont appelé les autorités locales qui ont enlevé en urgence la quantité de chaux et de ciment qui la recouvrait.

La septuagénaire est une femme connue dans le douar. Elle vivait seule dans son appartement et était sans défense au moment des faits.

Les enquêteurs ont conclu qu’elle avait été violée par trois jeunes délinquants connus dans le douar pour leurs antécédents judiciaires.

La victime aurait reçu des coups violents au niveau du corps entier, avant d’entrer dans un coma profond. La croyant décédée suite aux coups reçus, les agresseurs ont emballé le corps dans un tissu et l’ont ensuite enduit de ciment et de chaux.

Actuellement, la victime, toujours dans un état critique et comateux, est en soins intensifs à l’hôpital Mohammed V de Safi. Les autorités locales sont toujours à la recherche des agresseurs dont l’identité a été confirmée.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: le patron de l’OMS met en garde le Maroc

Le nombre de décès dus au Covid-19 au Maroc a significativement augmenté ces derniers jours. Le bilan quotidien des contaminations est passé au-dessus de la barre des 1000 cas depuis plus de deux semaines.