Dounia Batma « réagit » à la nouvelle décision prise à son encontre (PHOTO)

Les choses se corsent pour Dounia Batma. La chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a en effet décidé ce lundi de revoir à la hausse la caution de Dounia Batma et de sa soeur, poursuivies en état de liberté dans le cadre de l’affaire « Hamza mon bb ».

La chanteuse devra ainsi payer 500.000 DH au lieu de 300.000, alors qu’Ibtissam Batma s’acquittera de la somme de 300.000 DH (au lieu de 100.000 DH). Le tribunal a également décidé de confisquer les passeports des sœurs Batma, qui sont désormais interdites de quitter le territoire national.

Réagissant à cette nouvelle décision de justice, la principale intéressée, qui semble prendre à la légère la procédure judiciaire engagée à son encontre, a publié une nouvelle story Instagram comprenant un message subliminal: « La vie est une école, les gens sont des questions et les jours en sont les réponses », a-t-elle écrit.

Rappelons que Dounia Batma et sa sœur Ibtissam sont poursuivies pour “participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer”. Le juge d’instruction leur avait accordé la liberté provisoire après le dépôt d’une caution qui a finalement été revue à la hausse.

Lundi 14 octobre, la chambre criminelle de la Cour d’appel avait décidé de placer un journaliste, un propriétaire d’une agence de location de voitures et Soukaina Glamour en détention à la prison de l’Oudaya dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Ils sont suspectés d’avoir propagé des allégations mensongères, d’atteinte à la vie privée d’autrui, de diffamation, de menaces, de chantage et de vol de données électroniques à caractère personnel.

N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page