Douanier giflé à Bab Sebta: les derniers éléments de l’affaire

Le tribunal de première instance de Tétouan a décidé de reporter le procès de la jeune femme qui avait giflé un douanier pendant l’exercice de ses fonctions à Bab Sebta à jeudi prochain.

La décision du juge d’instruction a été prise après la demande de l’avocat de la femme pour préparer sa défense.

Rappelons que l’enregistrement, qui a fait le tour de la Toile il y a un mois, montre une jeune fille et une personne à mobilité réduite entrant en conflit avec des éléments de la douane marocaine. Le différend a dégénéré et a fini par une gifle retentissante administrée par la jeune fille à l’un des douaniers.

L’incident s’est produit lorsque les éléments de la douane marocaine effectuaient leur tournée routinière à Bab Sebta. Ces derniers ont, à un certain moment, constaté qu’un homme en fauteuil roulant tentait de distribuer des marchandises de contrebande. Les douaniers lui ont ainsi saisi une grande quantité de tissus, au grand dam de sa fille qui, en colère, a giflé un élément de la douane.

Le douanier agressé a été transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires et le certificat médical qui lui a été accordé par son médecin traitant a été présenté à la justice.

Le tribunal a finalement décidé de poursuivre en détention la jeune femme qui a été placée à la prison locale de Tétouan. Après son incarcération, plusieurs voix se sont levées, appelant à l’ouverture d’une enquête en urgence et la sanction des coupables. Pour elles, le fait de poursuivre la jeune femme, seule, est totalement injuste.

H.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page