Directeur d’école agressé à Salé: du nouveau dans l’affaire

Le directeur provincial du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, de la ville de Salé a annoncé que sa Direction allait se porter partie civile dans l’affaire de la plainte déposée auprès du procureur du roi par le directeur d’un établissement scolaire, victime d’une agression, lundi 28 février.

Dans une déclaration à Le Site info, Said Hayane a souligné qu’il s’agit du directeur de l’école primaire Amer Safli, sise arrondissement de H’ssaine, qui a été agressé par un individu et a dû être transféré à l’hôpital, suite à plusieurs blessures, surtout au niveau du visage.

La victime est en possession d’un certificat médical prouvant son agression et la gravité de ses blessures, a précisé le directeur provincial du MEN, tout en dénonçant un tel acte criminel inacceptable, comme il est  inadmissible qu’un établissement scolaire soit ainsi assailli et qu’une agression y soit perpétrée.

De son côté, le Syndicat national de l’Education, affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT), a exprimé son indignation à l’encontre de l’agression d’un directeur au sein d’un établissement scolaire et a également précisé sa décision de suivre tous les développements de cette affaire jusqu’à ce que le coupable réponde de son acte criminel devant la justice.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page