Diffusion de Fake news: trois interpellations à Essaouira (DGSN)

Dans le cadre des recherches et investigations visant à suivre et à lutter contre les faux contenus numériques liés à l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la brigade de la police judiciaire de la ville d’Essaouira a procédé, lundi, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), à l’arrestation de trois personnes, âgées de 32 à 44 ans, pour leur implication présumée dans la diffusion, via les réseaux sociaux, d’informations fallacieuses sur la situation épidémiologique au Maroc.

Les services de la sûreté nationale d’Essaouira avaient constaté l’échange entre les mis en cause d’un ensemble de séquences audio contenant des allégations mensongères sur la contamination de dizaines de personnes par le nouveau coronavirus (Covid-19) et prétendant que ces personnes ont été contaminées par le seul cas enregistré dans la ville, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), notant qu’une enquête judiciaire a été ouverte et des expertises techniques minutieuses ont été menées permettant l’identification des personnes impliquées dans l’enregistrement et la diffusion de ces contenus numériques fallacieux.

Deux des prévenus ont été placés en garde à vue, tandis que la troisième suspecte a été soumise à une enquête judiciaire ordonnée par le parquet compétent et ce, pour déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGSN: opération spéciale pour les CIN des MRE

La DGSN a annoncé qu'elle lancera, à partir de ce lundi, une opération exceptionnelle pour établir des CNIE au profit des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger, qui se trouvent actuellement au Maroc.