Dialogue social: ce qu’a dit le patron de la CGEM après sa rencontre avec Akhannouch

Il est nécessaire d’atteindre un équilibre entre les différentes parties dans le cadre du dialogue social, a insisté, vendredi à Rabat, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

La CGEM est disposée à œuvrer de concert avec tous les partenaires sociaux pour renforcer la dynamique de création d’emplois et contribuer à la réalisation du développement économique, a déclaré le patron des patrons à la presse à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, dans le cadre du premier round du dialogue social.

Cette rencontre a permis de mettre en avant toute l’importance pour le gouvernement et les syndicats de respecter les engagements fixés au titre de l’accord signé en 2019, a-t-il ajouté, notant dans ce sens que la CGEM et le secteur privé « ont respecté l’ensemble de leurs engagements ».

Pour sa part, le président de la Commission sociale à la CGEM, Hicham Zouanat, a relevé l’importance du dialogue social qui doit être « équilibré en termes de procédures et de formulation ».

Il a également souligné que la Confédération aspire à la conclusion d’un accord social « équilibré » qui contribuera à la création d’emplois et à la réalisation d’un équilibre social et économique durable.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page