Diabète: 4 millions de Marocains pourraient être concernés en 2030

Le président de  la Société Marocaine d’endocrinologie et de nutrition (SEMEDIAN) a révélé au quotidien Akher Saa, qu’il s’apprête à remettre au ministère de la santé une étude portant sur le diabète au Maroc. 
Selon cette étude, on comptera plus de 4 millions de Marocains atteints de cette maladie à l’horizon 2030.
Pour le Dr Lhassani, les Marocains seront menacés dans leur santé par un diabète de type 2 (le diabète de type 2 est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang) au cours des prochaines années.
Les enfants en seront les premiers menacés au cas où on ne lance pas un programme urgent pour une intervention préventive avant qu’il ne soit trop tard.
Quant aux raisons qui se cachent derrière la propagation de ce « tueur silencieux » chez les enfants, au banc des accusés, on trouve la sous-alimentation chez une large frange de la population marocaine, l’excès dans la consommation de nourriture et boissons constituant une menace pour la santé.
Le Dr Lhassani reproche au ministère de la santé de ne pas avoir réactualisé ses données et de s’appuyer sur des informations qui datent de plus de 12 ans.
Son association a tiré la sonnette d’alarme lors de la tenue à Rabat le 3 mars dernier, du 39ème congrès national de la Société Marocaine d’endocrinologie et nutrition (SEMEDIAN).
Dr Hassani conclut que le diabète de type 2 se propage de façon fulgurante dans les pays en voie de développement et constituera la septième maladie mortelle dans le monde à l’horizon 2030 d’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page