DGSN: un policier a sorti son arme à Fès

Un policier exerçant à l’unité mobile de la police de secours relevant de la préfecture de police de Fès a été contraint, dimanche, de dégainer son arme de service sans l’utiliser, pour arrêter deux individus, dont un mineur, en état de forte impulsivité sous l’effet de la drogue, ayant gravement mis en danger la vie des citoyens et des éléments de la police à l’aide de l’arme blanche.

La salle de Commandement et de Coordination relevant de la préfecture de police de Fès avait été avisée par téléphone que deux individus étaient en possession d’armes blanches dans des conditions susceptibles de porter atteinte à la sécurité des citoyens, au niveau du quartier Tadamone à Saheb El Ward, a indiqué la DGSN dans un communiqué, ajoutant que cette situation a nécessité l’envoi de la patrouille de police de secours la plus proche.

Et d’ajouter que le mis en cause majeur a opposé une résistance farouche, contraignant le policier à dégainer son arme de service pour l’arrêter et saisir l’arme qu’il possédait.

Les recherchent et investigations qui se sont poursuivies sur place ont permis d’appréhender le suspect mineur, qui a tenté de s’enfuir, et de saisir un coutelas sur lui, a poursuivi la même source.

Les deux mis en cause ont été placés, respectivement, en garde à vue et sous contrôle à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer tous les actes criminels qui leur sont attribués.

M.D. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page