DGSN: un inspecteur de police principal pris la main dans le sac

La Brigade nationale de la police judiciaire a ouvert, ce vendredi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’un inspecteur de police principal relevant du district de sureté du port de Tanger-Med, impliqué présumé dans une affaire de possession de sommes d’argent d’origine douteuse, d’un pistolet d’alarme et d’une quantité de chira.

Un communiqué de la DGSN indique qu’une patrouille de la Gendarmerie royale avait interpellé le policier en question à bord d’une voiture légère à la périphérie d’Oued Zem, tôt vendredi, en flagrant délit de possession de 98 grammes de chira, d’importantes sommes d’argent d’origine douteuse, en devises nationale et européenne, de trois passeports marocains au nom d’autrui, de neuf téléphones portables et d’un pistolet d’alarme, en plus d’une centaine de cartouches de calibre 8 mm, outre une boîte contenant 475 balles métalliques et une plaque d’immatriculation marocaine.

Le policier interpellé a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête confiée par le parquet compétent à la Brigade nationale de la police judiciaire, afin d’élucider les circonstances de cette affaire et de déterminer l’origine des objets saisies en sa possession et de l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés, poursuit la DGSN.

Les services de la DGSN ont décidé, en parallèle, de suspendre temporairement le policier en question, dans l’attente de l’achèvement des procédures de l’enquête judiciaire menée dans le cadre de cette affaire, conclut le communiqué.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page