DGSN : opération d’émigration clandestine mise en échec

Les éléments de la sûreté provinciale de la ville d’El Jadida ont réussi, aux premières heures de lundi, de mettre en échec une opération d’émigration clandestine et d’interpeller deux individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de la migration illégale et la traite humaine.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que les deux suspects, âgés de 38 et 39 ans, ont été interpellés en flagrant délit d’hébergement de 35 candidats à l’émigration clandestine, dont un mineur âgé de 15 ans, dans une maison située dans le quartier Bir Anzarane d’El Jadida, en préparation de la tentative de leur migration illégale à partir des côtes de Jorf Lasfar.

Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont abouti à la saisie de 12 conteneurs comprenant 600 litres de carburant, cinq téléphones portables et deux appareils de communication sans fil, en plus de quatre gilets de sauvetage, une combinaison de plongée, une bouée de sauvetage et une motocyclette portant des plaques immatriculation enregistrées à l’étranger, précise le communiqué.

Les deux suspects et les candidats à la migration illégale ont été soumis à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce en vue de déterminer tous les tenants et aboutissants de cette affaire et révéler l’ensemble des complices impliqués dans ce réseau criminel, a conclu la DGSN.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche

Deux mille quatre cent quarante-quatre (2.444) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 1.441 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé dimanche, le ministère de la Santé.