DGSN: opération de la PJ de Tanger près d’Achekar

La police judiciaire de Tanger a mis en échec, ce mercredi matin, en étroite collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une tentative d’organisation d’émigration clandestine à partir de la forêt avoisinant la région d’Achekar.

Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis l’interpellation du principal organisateur de ces tentatives d’émigration illégale, indique un communiqué de la DGSN, précisant que le suspect âgé de 49 ans fait l’objet de trois avis de recherche au niveau national pour son implication présumée dans des affaires d’organisation d’émigration clandestine.

Cette opération a permis également l’interpellation de 18 candidats à l’émigration clandestine, tous de nationalité marocaine, ajoute la même source.

La mise en échec de cette tentative intervient suite à l’enquête menée par la police judiciaire et la DGSN après l’arrestation de deux individus pour leur implication présumée dans ces actes criminels, dont un ressortissant sénégalais, poursuit le communiqué, notant que les deux prévenus avaient en leur possession du matériel maritime utilisé dans la traite d’êtres humains et l’organisation de l’émigration clandestine.

Le principal suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer tous les actes criminels qui lui sont reprochés, poursuit la DGSN, faisant savoir que le ressortissant sénégalais et le troisième suspect ont été déférés mardi devant la justice à l’issue de la garde à vue et de l’enquête préliminaire.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Essaouira: les auteurs d’une agression sexuelle filmée arrêtés

Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels, ainsi que le degré d’implication de chacun des mis en cause.