DGSN: un nouveau préfet de police de Laâyoune

Provinces du sud©MAP

Al Akhbar rapporte que la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé, mardi soir, le départ à la retraite d’Abdelali Zerrad, préfet de police de Laâyoune.

Il occupait ce poste depuis juillet 2013. Il est provisoirement remplacé par son  adjoint Hassan Abou Dahab, dans l’attente de la nomination d’un nouveau préfet.

Le quotidien relève, en s’appuyant sur ses sources, que la DGSN n’a pas révélé les raisons exactes de cette décision. Les derniers événements d’ordre sécuritaire qu’a connu la ville de Laâyoune ont précipité le départ du préfet qui avait bénéficié d’une prorogation exceptionnelle, à partir du 1er janvier 2016, après avoir atteint l’âge légal de la retraite.

Les sources d’Al Akhbar n’excluent pas que cette décision, qui en a surpris plus d’un, fasse suite à la protestation de certaines associations au sujet de la mauvaise gestion sécuritaire. En effet, elles ont écrit, par le truchement de parlementaires, à des responsables du ministère de l’Intérieur et au directeur général de la Sûreté nationale.

D’autres font valoir l’incident récent au cours duquel un inspecteur de police a giflé une dame sahraouie et les répercussions d’un tel geste sur la rue. A tout cela s’ajoutent d’autres dossiers qui ont fait l’objet de rapports .

Articles similaires

Suggestions d’articles

La DGSN se dote de nouvelles caméras de vidéosurveillance (vidéo)

Rafik Khalid, chef du centre de vidéosurveillance et de contrôle, à Marrrakech, a annoncé qu'une salle numérique interactive dotée d'écrans sera mise à la disposition des brigades mobiles de la police secours de Tanger.