DGSN: interpellés à leur arrivée à Casablanca

Les éléments de la Brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Ain Chock à Casablanca ont interpellé, jeudi, en étroite collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, trois individus âgés entre 30 et 45 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de possession et trafic de comprimés psychotropes.

Deux suspects ont été appréhendés à leur arrivée à Casablanca en provenance d’une ville du Nord du Royaume, en flagrant délit de livraison de 7.950 comprimés psychotropes de type “Rivotril” à un troisième suspect qui a été interpellé à son tour en possession d’une somme d’argent de 153.000 DH, soupçonnée provenir de cette activité criminelle, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions effectuées au domicile du troisième mis en cause, situé à Ain Sebaa, ont permis de saisir une quantité de Chira et d’Azote, une matière anesthésique, outre un fusil à pompe et une somme d’argent provenant du trafic de drogue et de psychotropes, précise la DGSN dans un communiqué.

Les trois prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’identifier d’autres complices et les ramifications éventuelles de cette activité criminelle, selon la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services sécuritaires en vue assécher les sources d’approvisionnement et de trafic de drogue et de psychotropes aux niveaux national et international, conclut la DGSN.

AA.N




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page