DGSN: Hammouchi sanctionne de hauts responsables sécuritaires

Au suivant! Au sein  de la Direction générale de la sûreté nationale, l’assainissement de la maison continue de plus belle. Et Abdellatif Hammouchi ne compte pas en rester là dans sa liouable et appréciable mission de redorer le lustre de la DGSN.

Ainsi, selon le quotidien Al Massae de ce vendredi 2 février, parmi 25 hauts responsables sécuritaires, et après leur audition, certains se sont vu  sanctionner par la mise à la retraite, dont l’ancien chef de Cabinet de l’ex-directeur général de la DGSN. Il leur a été reproché d’entretenir des relations douteuses avec un grand entrepreneur de la Commune de Sidi Yahya des Zaers.

De même que l’Inspection générale de la DGSN a entendu plusieurs chefs de zones, ainsi que des responsables sécuritaires, dans différentes régions du Royaume. Ceci, à la suite d’une plainte anonyme les accusant  de se servir de leurs noms et situations au profit de leurs intérêts personnels. Des sources concordantes ont également affirmé que Abdellatif Hammouchi a procédé à de nombreux changements, jugés inhabituels, concernant tous les services centraux.

Les mêmes sources ajoutent que le Directeur général de la DGSN  compte nommer un Coordinateur général de la Sûreté nationale qui sera aussi son adjoint. Par cette nomination , Hammouchi vise une plus grande et efficiente collaboration et interaction entre

A la DGSN, on ne fait pas que limoger, assainir et sanctionner. Actions nécessaires et louables, certes. On innove également, aen conciliant art et manière! Merci qui?

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page