DGSN: encore un bon geste de Hammouchi envers ses éléments

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a commencé à équiper ses services chargés des soins médicaux et de la protection sociale de deux unités médicales mobiles avant de généraliser cette procédure à d’autres services décentralisés de la sûreté nationale.

Ces unités mobiles sont composées, entre autres, d’ambulance équipés d’appareil ECG avec interprétation, de moniteur multi-paramètre, de défibrillateur semi-automatique, de masques à oxygène pour adultes et enfants, de couvertures isothermes et de brancard multi-position avec sangle en vue d’offrir les services médicaux d’urgence aux fonctionnaires de la sûreté nationale et aux membres de leurs familles, précise la DGSN dans un communiqué.

La généralisation des unités médicales mobiles s’inscrit dans le cadre du plan de travail intégré, dont la mise en place a débuté il y a trois ans, en vue d’améliorer les services médicaux offert aux fonctionnaires de la DGSN et aux membres de leurs familles, à travers la création de services régionaux de santé au niveau de l’ensemble des services de sûreté comprenant des cadres médicaux et paramédicaux dans les différentes spécialités, et la création d’un système de vigilance médicale.

Il s’agit également de la création d’un centre de diagnostic médical à Rabat comprenant un laboratoire d’analyses, d’un cabinet médical équipé et d’un centre de rééducation et de médecine physique, ajoute la même source.

« La généralisation de ces unités médicales mobiles vise à renforcer les services médicaux et sociaux au profit des composantes de la famille de la sûreté nationale, actifs et retraités, de sorte à permettre aux fonctionnaires de la DGSN de s’acquitter au mieux des services qu’ils rendent aux citoyens », indique-t-on.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: Foyers orageux attendus ce samedi

Les prévisions météorologiques pour la journée du samedi 19 septembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.