DGSN: deux vidéos font tomber un “frondeur” à Béni Mellal

Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Béni Mellal a déféré, lundi matin, devant le parquet compétent, un individu âgé de 47 ans aux antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans la documentation et la publication de deux séquences vidéo via les réseaux sociaux, contenant une incitation à la violation des mesures de prévention requises par l’état d’urgence sanitaire adopté pour faire face à la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, la DGSN indique que ses services avaient interagi, de manière sérieuse et rapide, avec deux séquences vidéo publiées par le suspect sur le réseau social “Facebook”, dans lesquelles le mis en cause incite les citoyens à ne pas respecter les mesures de précaution exigées par l’état d’urgence sanitaire à travers l’attroupement sur la voie publique, précisant que les enquêtes diligentées à son encontre ont permis d’identifier le suspect et de l’arrêter.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, avant d’être déféré devant la justice à la fin des procédures de l’enquête préliminaire, souligne la même source.

Les services de sûreté nationale chargés de la veille informatique poursuivent les opérations de surveillance et de suivi visant à lutter contre tout contenu numérique susceptible d’affecter l’application saine et stricte des mesures de l’état d’urgence sanitaire au niveau national, conclut le communiqué.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Opération de la DGSN au sud de Tan-Tan

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.