DGAPR, cas en réanimation, OMS… Le vrai du faux autour du covid-19 au Maroc

Le Coronavirus, qui a contaminé plus de 6,8 millions de personnes dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Des publications sur les réseaux sociaux accusent les autorités de ne pas communiquer les vrais chiffres des cas confirmés pour accélérer le déconfinement. FAUX

– Verser de l’eau de Javel dans les eaux usées protégerait du nouveau coronavirus (Covid-19). FAUX

– Plusieurs pays africains ont décidé de quitter l’Organisation mondiale de la santé (OMS). FAUX

– 61 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus ont été confirmés au Maroc, portant à 8.132 le nombre total des cas de contamination. VRAI

– 18 cas se trouvent en réanimation ou soins intensifs, dont 5 sont sous respiration artificielle. VRAI

– 75 établissements pénitentiaires sont désormais indemnes du nouveau coronavirus, tant chez les détenus que parmi les fonctionnaires. VRAI

– La province d’Al Hoceima indemne après la rémission du dernier patient actif. VRAI

– Le parti de l’Istiqlal propose un plan de relance responsable à dimension sociétale, qui s’articule autour de six axes stratégiques. VRAI

– La Fédération du Commerce et Services (FCS) de la CGEM a élaboré une proposition de plan de relance adapté aux différentes branches des secteurs du commerce et des services. VRAI

– L’ambassade du Maroc à Bamako a annoncé avoir pris en charge dès le début de la crise sanitaire liée au coronavirus tous les citoyens marocains bloqués au Mali. VRAI

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page