Deuxième vague, reconfinement au Maroc… Un chercheur dit tout (VIDEO)

Dr Taieb Himdi, médecin et chercheur, a indiqué que le nombre de décès quotidiens est le paramètre qui inquiète le plus dans l’analyse épidémiologique. 

Le chercheur a souligné, lors d’un entretien accordé à Le Site info, dans le cadre de l’émission « Dayf Khass » que les bilans de décès quotidiens vont très probablement s’aggraver dans les mois à venir. Pour Dr Himdi, la probabilité d’un retour au confinement total n’est pas à exclure, même si toutes les mesures prises récemment visent à l’éviter, compte tenu des conséquences douloureuses que cela pourrait engendrer sur les plans économique et social.

Il a par ailleurs estimé que le Maroc se dirige vers une seconde vague, au regard de la rapidité de propagation du virus et de la situation épidémiologique qui, a-t-il fait remarquer, tout en étant très préoccupante, « n’est pas encore très dangereuse ».

À propos de Casablanca, déjà soumise à de strictes mesures restrictives, il a souligné que si les chiffres continuent de flamber, les autorités pourraient aller plus loin et ordonner la fermeture des cafés et restaurants, voire la fermeture des écoles. Les dernières recherches ont mis en évidence trois actions susceptibles de circonscrire la propagation du virus: l’interdiction des rassemblements, l’interdiction des rassemblements familiaux de plus de 10 personnes et la fermeture des écoles, a-t-il noté. Voici l’intégralité de cet entretien en vidéo: 

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: chute de neige dans des régions du Maroc ce lundi

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 30 novembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.