Deux mois seulement après son élection, la présidente d’un Conseil communal jette l’éponge

La présidente du Conseil communal de Saidate, commune rurale de la province de Chichaoua, Région de Marrakech-Safi, a présenté sa démission, deux mois seulement après son élection à ce poste.

Cette lettre de démission a été adressée au gouverneur de la province, lundi dernier, par l’intermédiaire d’un commissaire judiciaire. La désormais ex-présidente du Conseil communal de Saidate, membre du Mouvement populaire (MP) a expliqué, dans sa lettre  que sa décision a été prise pour des raisons personnelles et familiales.

Lesquelles raisons la contraignant dans l’exercice de ses prérogatives et attributions dans les conditions les meilleures, au service de l’intérêt de la de la  commune rurale.

M.R.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page